protéines
 

Hormone de croissance : production et rôle dans l´organisme humain pour une meilleure utilisation

L´hormone de croissance est utilisée prioritairement pour corriger des anomalies de croissance telles que le nanisme, l´acromégalie ou le gigantisme. Mais au-delà de cette utilisation curative, il s´emploie également pour ses nombreux bienfaits sur la santé aussi bien mentale que physique de l´homme, pour ses effets rajeunissants, et pour doper l´énergie et renforcer la masse musculaire chez les sportifs.

L´hormone de croissance est sécrétée naturellement par le corps humain, mais pour certains besoins, elle est produite médicalement et est injectée dans le corps humain. Dans ce cas, on parle de traitement à base d´hormone de croissance qui est une intervention très délicate.

Le rôle et la fonction de l´hormone de croissance

L´hormone de croissance est produite naturellement par l´organisme à partir de l´hypophyse pendant le sommeil ou au cours des séances d´activité physique. Elle est nécessaire à la croissance de l´homme et agit sur les organes de reproduction de l´espèce humaine. Chez la femme, l´hormone de croissance a un effet bénéfique sur l´ovulation et la croissance folliculaire ainsi que sur l´ovocyte qui constitue un élément fondamental de la fertilité féminine. Pour l´homme, l´hormone de croissance contribue au bon développement des organes génitaux notamment le pénis et à la bonne qualité de spermatozoïdes au niveau des testicules.

Les troubles de sécrétion de l´hormone de croissance sont liés à deux principales pathologies, et selon qu´on soit en face d´un déficit ou d´un excès, on parle respectivement de nanisme ou de gigantisme. Le gigantisme résulte d´une hyperactivité de l´hypophyse qui induit une croissance trop accélérée tandis que dans le cas du nanisme, la croissance se trouve ralenti et le sujet présente une taille rabougrie, un corps chétif avec beaucoup de graisse, une faible endurance à l´effort, une prédisposition aux maladies et à un mental dépressif.

Par ailleurs, l´utilisation d´un complément en hormone de croissance induit un décuplement des muscles en provocant l´augmentation de la masse musculaire. Il inhibe la graisse et le mauvais cholestérol de l´organisme, et favorise une bonne circulation sanguine. Il raffermit aussi la vigueur sexuelle et permet une meilleure réactivité du cerveau. En un mot, c´est la santé physique et mentale qui se trouve renforcée. Pour augmenter naturellement l´hormone de croissance dans l´organisme, il est conseillé d´avoir une activité physique régulière, une alimentation à forte valeur protidique mais modérée en sucre et en excitant comme le café et le tabac.

Les traitements à base d´hormone de croissance et leurs conséquences sur l´organisme

Dans le cadre médical, le traitement à base d´hormone de croissance intervient surtout dans le cas du nanisme. En effet, chez un enfant dont la production d´hormone est insuffisante, on peut recourir, après avoir effectué diverses analyses, à un traitement à base d´hormone de croissance pour pallier au déficit. Le traitement dure environ six mois et le patient doit être rigoureusement suivi par un médecin. Mais de façon générale, il est conseillé que l´administration de suppléments d´hormone de croissance n´intervienne qu´après l´âge de 20 ans, pour ne pas se retrouver dans une situation d´acromégalie qui est une forme de gigantisme se manifestant par un développement démesuré de la face, des pieds et des mains.

Chez les adultes, l´hormone de croissance est utilisée comme substance anti-âge à effet rajeunissant, et par les sportifs comme un dopant. Si l´utilisation de l´hormone de croissance dans un cadre formel est d´un avantage certain pour le corps humain, son usage non médical, surtout chez les adultes peut avoir des conséquences fâcheuses. Cela peut notamment se produire chez les sportifs où l´augmentation prétendue de la masse musculaire à base d´hormone de croissance ne serait pas en adéquation avec la force musculaire et provoquerait une baisse de performance. Par ailleurs, l´emploi inapproprié du produit favoriserait le développement des cancers.





    © proteine-relax.com